Comice et concours départemental d'élevage 2019

Des organisateurs à votre écoute

Vous souhaitez partager un avis, une idée, rejoindre notre équipée ? N'hésitez pas!

Cliquez ci-dessous pour retrouver toutes nos coordonnées,

ou suivez nous sur les réseaux sociaux

Programme et actualités du Comice 2019

 

 

Consultez les derniers articles du Comice



Suivez les prochains évènements et dernières actualités également sur la page Facebook

Soirée repas dansant du samedi 24 août au soir :

Billets en vente en Mairie de Saint-Chef dès ce mardi 6 août

Soirée Repas dansant avec sono Direct'Son - Animation musette avec accordéonistes.

A partir de 20H00 sur le site du Comice.

Réservation indispensable !

 

Menu préparé par le Sarto :

  - Terrine de canard landaise maison

  - Sauté de porcelet façon civet et son gratin dauphinois

  - Fromage

  - Tarte aux pommes ou crème caramel maison

  - Café


Tarif adultes : 22,00 €

Enfants de moins de 12 ans : 10,00 €

 

Billets en vente à partir du mardi 6 août en Mairie de Saint-Chef

Heures d'ouverture :

Lundi Fermé

Mardi, vendredi et samedi matin : de 8H00 à 12H00

Mardi et jeudi après-midi : de 13H30 à 18H30

Mercredi et vendredi après-midi : de 13H30 à 17H00

Recherche de bénévoles !...

Un grand MERCI à tous venus participer à la réunion publique de vendredi 7 Juin au soir.

Merci encore à tous les bénévoles qui se sont inscrits ce soir là.

 

Il reste encore des places à occuper sur de nombreux postes et plages horaires.

 

Vous aussi rejoignez nos bénévoles en vous inscrivant à l'aide du formulaire d'inscription sur les postes de votre choix.

- à déposer dans la boite aux lettre de la mairie,

- ou à renvoyer par mail à l'addresse : comicesaintchef2019@gmail.com.

- ou par téléphone : 06 78 46 09 08

NB : Quant à ceux qui souhaitaient nous rejoindre sans avoir donné leurs disponibilités horaires, nous allons prendre rapidement contact avec vous.


Retrouvez l'intégralité des articles et vidéos sur le compte Facebook du Comice.

L'Alimentation des animaux

03/09/2019

L'Alimentation des animaux

A chaque phase de vie des animaux une conduite alimentaire spécifique...

Un des points sur lequel les éleveurs se doivent d'être très vigilants pour se porter garant de leur santé, croissance et production, pour les consommateurs que nous sommes tous !...

Chaque phase de la vie des animaux réserve une conduite alimentaire spécifique. En tant qu’éleveur, c’est un des points sur lequel nous devons être très vigilants et technique au quotidien. En effet, bien alimenter ses animaux, c’est se porter garant de leur état de santé, de leur croissance et de leur production.


Par exemple, dans un élevage de vaches laitières, nous pouvons observer les pratiques suivantes :
De la naissance au sevrage (âgée de 3 mois en moyenne), la génisse s’alimente principalement de lait : elle va en boire de 4 à 8/10 l par jour et de moins en moins en approchant son sevrage.


Une fois le sevrage passé, ces animaux seront nourris  à base de fourrages produits sur les fermes et d’aliment concentré pendant 20 à 30 mois, le temps de les laisser grandir et de préparer leur vie de vache laitière. Ces génisses à l’élevage vont aussi passer beaucoup de temps au pré du printemps à la fin de l’automne pour se nourrir d’herbe fraîche, avec une surveillance constante des éleveurs pour apporter du foin si l’herbe vient à manquer (lors d’épisodes de sécheresse).

Une fois que la vache a mis bas, elle devient productrice de lait et voit son régime alimentaire évoluer. Dorénavant, sa ration sera composée de foin, ensilage de maïs, ensilage d’herbe, céréales fermières, tourteaux (résidus de pressage de graines d’oléagineux), minéraux et vitamines. Le pâturage est aussi présent dans l’alimentation une partie de l’année (mars à octobre). Pour satisfaire ses besoins, chaque vache va manger au quotidien 50 à 60 kg de nourriture préparée avec amour et minutie.

 

 

Le seul regret que nous ayons en tant qu’éleveur, c’est la quantité de détritus (plastiques, papiers, morceaux de métal, bouteilles en verre…) retrouvée dans les parcelles où nous produisons nos fourrages (pâturage, foin, maïs…) due à l’incivilité et au manque de respect de l’environnement de certains citoyens. Une vache n’étant pas capable de trier ses aliments, les détritus sont alors  ingérés, et malheureusement, son  pronostic vital est engagé !


Vous avez donc compris que l’alimentation des animaux est prépondérante dans l’élevage. On dit souvent que les agriculteurs sont « jamais contents de la météo », mais un de leurs soucis principaux est une récolte des fourrages suffisante et de bonne qualité pour garantir une nourriture saine aux animaux engendrant ainsi des produits alimentaires de qualité qui plairont aux consommateurs que nous sommes tous !


 

Cet article n’est qu’un petit aperçu des pratiques d’alimentation dans nos élevages : nous vous attendons en août 2019 pour échanger plus longuement sur nos pratiques !


Réunion publique du Comice L'agriculture Iséroise dans la presse

Les seize Ambassadrices du Comice

 

 

Ce sont seize ambassadrices motivées, unies et souriantes. que nous ont présenté les organisateurs du Comice ce soir, au bal du 2 Février 2019, une soirée animée et pleine d'énergies ....

 

Lisez l'article...